L'ABcédaire

Le vocabulaire de la télévision

A

AUDIENCE


L’audience désigne le nombre de téléspectateurs qui regardent un programme ou une chaîne de télévision à un moment donné. Ce chiffre est souvent utilisé pour mesurer la popularité d’un programme ou l’efficacité d’une chaîne à attirer les spectateurs. L’audience est un indicateur clé pour les diffuseurs et les annonceurs, car elle influence les décisions en matière de programmation, de publicité et de contenu.

AUDITION (CASTING)


L’audition, souvent appelée casting, est un processus de sélection utilisé pour identifier et choisir les artistes ou les acteurs les plus adaptés pour jouer dans un film, une pièce de théâtre, une émission de télévision, ou tout autre type de production artistique. Durant une audition, les candidats effectuent une performance ou une série de tests devant un panel de directeurs de casting, de réalisateurs ou de producteurs. Ce processus permet d’évaluer leur capacité à incarner un personnage ou à contribuer à un projet spécifique.

AVANT-SOIRÉE (ACCESS PRIME TIME)


L’avant-soirée, communément appelée access prime time, désigne la tranche horaire située juste avant le prime time, les heures de grande écoute à la télévision. C’est un créneau stratégique pour les chaînes, qui y diffusent souvent des programmes conçus pour capter l’attention des téléspectateurs et les fidéliser en préparation des émissions principales de la soirée. Ce créneau inclut généralement des émissions de divertissement, des jeux télévisés, ou des séries, et joue un rôle crucial dans la construction de l’audience pour la soirée.

B

BANDE-ANNONCE


Une bande-annonce est un court extrait ou montage d’un programme, d’une série télévisée, d’un film, ou d’un événement spécial, diffusé à la télévision ou sur d’autres plateformes. Son objectif principal est de susciter l’intérêt et de stimuler l’anticipation des téléspectateurs en donnant un aperçu des moments forts ou des éléments clés du contenu à venir. En mettant en avant des scènes attrayantes, des dialogues accrocheurs ou des résumés intrigants, la bande-annonce joue un rôle crucial dans la stratégie de promotion et de marketing des programmes télévisuels et des films.

BANDE PASSANTE


La bande passante désigne la capacité de transmission d’un signal à travers un canal de communication. Elle est cruciale pour déterminer la quantité d’informations qui peuvent être transmises sur ce canal en un temps donné. En termes analogiques, la bande passante est mesurée en hertz (Hz), indiquant la gamme de fréquences que le canal peut transmettre efficacement. Plus la bande passante en Hz est large, plus le canal peut transmettre de fréquences différentes, ce qui est essentiel pour la qualité du signal, comme dans les transmissions audio ou vidéo.

Pour la communication numérique, la bande passante est exprimée en bits par seconde (bps), reflétant la quantité de données numériques qui peuvent être envoyées sur le canal chaque seconde. Une bande passante plus élevée en bps permet une transmission plus rapide et plus efficace des données, ce qui est important pour les applications Internet, la diffusion en streaming et d’autres communications numériques.

BALAYAGE


Le balayage est le processus d’affichage d’une image sur un écran, réalisé par la mise à jour séquentielle des lignes de pixels. Cette technique varie en fonction de la technologie spécifique de l’écran. Dans les écrans à tube cathodique (CRT), le balayage est effectué par un faisceau d’électrons qui se déplace de haut en bas et de gauche à droite de l’écran, illuminant les pixels pour former l’image.

Pour les technologies d’écran plus modernes comme les LCD (Liquid Crystal Display), LED (Light Emitting Diode) et OLED (Organic Light Emitting Diode), le balayage consiste en une mise à jour électronique des pixels. Chaque pixel est contrôlé individuellement ou par groupes pour créer l’image visible. Cette méthode de balayage permet une plus grande précision et une meilleure qualité d’image, ainsi qu’une réduction de la fatigue oculaire due au scintillement moins perceptible par rapport aux écrans CRT.

C

(TÉLÉVISION PAR) CÂBLE


La télévision par câble est un système de distribution de signaux de télévision qui utilise des câbles coaxiaux ou des fibres optiques pour transmettre le contenu. Contrairement aux méthodes traditionnelles de transmission terrestre, la télévision par câble est capable de diffuser une large gamme de chaînes de télévision et de services additionnels. Un des avantages majeurs de ce système réside dans sa capacité à offrir une meilleure qualité d’image et de son, due à la stabilité et à la large bande passante des connexions câblées.

De plus, la télévision par câble permet souvent l’accès à des services interactifs, à la vidéo à la demande et à des chaînes spécialisées, répondant ainsi à une variété de préférences et d’intérêts des téléspectateurs. Avec l’évolution des technologies, les réseaux de télévision par câble se sont également adaptés pour inclure des services de diffusion en continu et de connectivité Internet haut débit, offrant ainsi une expérience multimédia complète.

CANAL


Dans le domaine de la télévision, un canal désigne une fréquence ou une bande de fréquences spécifiquement attribuée à une chaîne pour la diffusion de ses programmes. Chaque canal sert de conduit unique pour transmettre le signal audiovisuel de la chaîne, permettant ainsi aux téléspectateurs de recevoir et de regarder le contenu diffusé. La répartition des canaux est réglementée par des autorités nationales ou internationales pour éviter les interférences entre les différentes chaînes et assurer une réception claire.
Dans le contexte de la télévision numérique ou par câble, le terme “canal” peut également désigner un espace virtuel attribué à une chaîne, indépendamment de sa fréquence physique de diffusion.

CHAÎNE


Une chaîne de télévision est une organisation ou une entreprise spécialisée dans la production et la diffusion de contenu audiovisuel. Elle crée, acquiert, et programme divers types de contenus, tels que des séries télévisées, des films, des documentaires, des émissions d’actualité et de divertissement, pour les diffuser à un public via divers moyens, tels que la télévision hertzienne, le câble, le satellite ou les plateformes numériques. Les chaînes de télévision peuvent être publiques ou privées, commerciales ou non commerciales, et elles peuvent se spécialiser dans des genres ou des thématiques spécifiques pour répondre à différents segments d’audience.

CHROMINANCE


La chrominance est une composante essentielle d’un signal vidéo qui transporte les informations relatives à la couleur de l’image. Elle est utilisée en complément de la luminance, qui transmet les informations sur la luminosité. Dans les systèmes de télévision couleur, la chrominance et la luminance sont combinées pour créer l’image couleur complète à l’écran.

La chrominance spécifie la qualité de la couleur, notamment sa teinte et sa saturation, tandis que la luminance définit la clarté et l’intensité de l’image. Cette séparation des informations de couleur et de luminosité permet une meilleure précision et qualité de l’image, en facilitant notamment le réglage et le traitement des composantes couleur et luminosité de manière indépendante.

CIBLE


Dans le domaine de la télévision et de la publicité, la « cible » désigne le segment spécifique de l’audience que les créateurs de contenu, les annonceurs ou les diffuseurs visent à atteindre avec un programme, une émission, ou une campagne publicitaire. Cette cible peut être définie selon divers critères, tels que l’âge, le sexe, les intérêts, le niveau de revenu, la localisation géographique, ou d’autres facteurs démographiques et psychographiques. Identifier la bonne cible est crucial pour assurer la pertinence et l’efficacité du contenu diffusé, ainsi que pour maximiser l’engagement de l’audience et l’impact des campagnes publicitaires. Les programmes sont souvent conçus et commercialisés en tenant compte de leur cible afin de répondre au mieux aux attentes et aux préférences de ce groupe spécifique.

D

DIFFUSION


La diffusion désigne le processus par lequel le contenu télévisuel est transmis à un large public. Ce contenu peut être diffusé sous forme analogique ou numérique. Les méthodes de diffusion comprennent la transmission par ondes hertziennes (télévision terrestre), le câble, le satellite, ainsi que via des plateformes numériques comme le streaming en ligne.

La diffusion par ondes hertziennes utilise des fréquences radio pour transmettre les signaux de télévision, tandis que la diffusion par câble et satellite implique la transmission des signaux via des câbles coaxiaux ou des liaisons satellite. Les plateformes numériques, quant à elles, distribuent le contenu via l’internet, permettant aux téléspectateurs d’accéder à une variété de programmes à la demande. Cette multiplicité de canaux de diffusion reflète l’évolution de la technologie de la télévision et l’élargissement des moyens d’accès au contenu télévisuel pour les audiences du monde entier.

DIRECT


Le direct, en télévision, désigne la diffusion d’un programme ou d’un événement en temps réel, c’est-à-dire sans enregistrement préalable, ni délai entre l’événement et sa diffusion. Ce mode de diffusion permet aux téléspectateurs de vivre l’événement simultanément à son déroulement, créant ainsi un sentiment d’immédiateté et d’engagement.

Le direct est fréquemment utilisé pour les émissions d’actualités, les événements sportifs, les cérémonies en direct, les talk-shows et autres programmes qui bénéficient d’une interaction en temps réel avec le public ou qui nécessitent une couverture instantanée. La diffusion en direct exige une coordination technique et éditoriale rigoureuse, car elle laisse peu de place à l’erreur ou à la correction post-production.

DSK


En production vidéo, un DownStream Keyer (DSK) est un outil utilisé pour superposer une incrustation, telle qu’un logo ou un graphique, sur le flux vidéo principal. La spécificité du DSK est qu’il intervient “en aval”, c’est-à-dire après tous les autres traitements ou effets vidéo appliqués au flux. Cette position en aval permet à l’incrustation de rester visible à l’écran même lorsque les arrière-plans ou d’autres effets sont modifiés ou remplacés derrière elle.

En termes plus larges, un « keyer » est un dispositif ou un logiciel utilisé en production vidéo pour incarner (superposer) une image ou un graphique sur un arrière-plan distinct. Un usage courant du keying est l’effet de fond vert (chroma key), où un sujet est filmé devant un fond uni (généralement vert ou bleu). Le keyer « clé » cet arrière-plan spécifique pour le remplacer par une autre image ou vidéo. Le processus de « keying » consiste à isoler une couleur ou une luminance particulière pour la rendre transparente, ce qui permet à une autre image de transparaître.

E

ÉMISSION


Une émission de télévision est un programme spécifiquement conçu pour être diffusé sur une chaîne de télévision. Les émissions peuvent couvrir un large éventail de genres, incluant l’information, le divertissement, la culture, l’éducation, et bien d’autres. Elles peuvent prendre diverses formes, telles que des talk-shows, des bulletins d’actualités, des documentaires, des jeux télévisés, des séries dramatiques ou comiques, et des émissions de télé-réalité. Chaque émission est généralement structurée avec un format et un style propres, ciblant souvent un public spécifique ou répondant à un objectif particulier, comme informer, éduquer, divertir ou engager le téléspectateur.

ÉTALONNAGE


L’étalonnage est un processus essentiel en post-production vidéo qui implique la correction et l’harmonisation des couleurs et de la luminosité d’une vidéo. Cette étape est cruciale pour assurer la cohérence visuelle entre les différentes prises de vue et scènes, et pour améliorer l’esthétique générale de la production. En ajustant les teintes, la saturation, le contraste et la luminosité, l’étalonnage aide à donner à la vidéo un aspect poli et professionnel.

Au-delà de la simple correction, l’étalonnage peut également être utilisé de manière créative pour établir une certaine ambiance ou style, contribuant ainsi à la narration visuelle et à l’atmosphère du contenu vidéo. Que ce soit pour un film, une série télévisée, un documentaire ou tout autre projet vidéo, l’étalonnage est un élément clé pour atteindre la vision artistique souhaitée et assurer une expérience visuelle de qualité pour le spectateur.

EUROVISION NEWS EXCHANGE (EVN)


L’Eurovision News Exchange est un réseau collaboratif qui facilite l’échange d’informations et de matériel d’actualité entre les stations de télévision et les diffuseurs membres. Bien qu’il soit principalement actif en Europe, son influence et sa portée s’étendent également à d’autres régions. Ce réseau joue un rôle crucial dans la diffusion rapide et efficace de contenus d’actualité, permettant aux diffuseurs de partager des reportages, des images et des informations de dernière minute.

Grâce à l’EVN, les stations de télévision membres peuvent accéder à une vaste gamme de contenus d’actualité internationaux, enrichissant ainsi leur couverture des événements mondiaux. Ce partage de ressources est essentiel pour maintenir un flux d’informations diversifié et approfondi, et il contribue de manière significative à la compréhension globale des événements actuels par le public.

F

FONDU ENCHAÎNÉ


Le fondu enchaîné est une technique de transition couramment utilisée dans le montage vidéo et cinématographique. Elle consiste à faire disparaître progressivement une image (ou une scène) tout en faisant apparaître en douceur une autre image (ou scène). Cette technique crée un effet de transition fluide et est souvent employée pour symboliser le passage du temps, ou pour établir une liaison subtile et narrative entre deux scènes distinctes. Le fondu enchaîné peut également servir à créer une atmosphère particulière, à susciter des émotions ou à renforcer la continuité thématique d’un film ou d’une production vidéo. Il est considéré comme un outil d’expression artistique subtil permettant de guider le spectateur à travers l’évolution de l’histoire ou des idées.

FORMAT


Dans le domaine de la télévision, un format désigne le concept, la structure ou le modèle distinctif d’un programme télévisé. Ce concept peut inclure des éléments tels que le style de présentation, le déroulement de l’émission, les règles d’un jeu télévisé, ou la mise en scène d’une série. Les formats sont particulièrement importants car ils peuvent être vendus, licenciés ou adaptés dans différents pays ou par différentes chaînes.

Cette adaptabilité permet à un format populaire de traverser les frontières culturelles et linguistiques, avec des versions locales qui conservent les éléments clés du concept original tout en l’adaptant aux goûts et aux normes culturelles locales. Les formats de télévision sont au cœur de l’industrie télévisuelle internationale, permettant la diffusion et le partage d’idées créatives à travers le monde.

FRAME RATE


Le frame rate, ou taux de rafraîchissement, est un élément crucial en production vidéo et cinématographique, qui indique le nombre d’images (frames) affichées par seconde (fps) dans une vidéo. Les valeurs typiques, telles que 24, 25, 30, 50 ou 60 fps, sont standardisées dans l’industrie, chacune ayant des applications et des implications spécifiques. Un frame rate plus élevé, comme 50 ou 60 fps, produit une vidéo d’une fluidité supérieure, souvent utilisée pour les retransmissions sportives ou les jeux vidéo. À l’inverse, un frame rate de 24 fps est traditionnellement associé au cinéma, offrant un rendu visuel qui évoque le “look” classique des films.

Le choix du frame rate influence directement la perception du mouvement dans la vidéo, affectant ainsi le style et la sensation globale de l’œuvre. Un frame rate approprié est essentiel pour correspondre à l’intention artistique du réalisateur et pour assurer une expérience visuelle agréable pour le spectateur.

FRÉQUENCE


En télécommunications et en diffusion, la fréquence est une mesure fondamentale qui désigne le nombre d’oscillations d’un signal électromagnétique par seconde. Elle est exprimée en hertz (Hz). Cette mesure est essentielle car elle détermine les caractéristiques de transmission des signaux, y compris leur capacité à parcourir des distances et à pénétrer divers matériaux. Dans le contexte de la télévision et de la radio, chaque chaîne est allouée à une fréquence spécifique dans le spectre électromagnétique, permettant ainsi une diffusion claire et sans interférence.

La compréhension et la gestion des fréquences sont cruciales pour éviter les interférences entre canaux et pour maximiser l’efficacité de l’utilisation du spectre disponible. La fréquence joue également un rôle clé dans la détermination de la qualité et de la fidélité des signaux transmis, impactant directement l’expérience de l’audience.

G

GÉNÉRIQUE


Un générique est une séquence d’introduction ou de conclusion d’une émission de télévision, d’une série, ou d’un film. Il joue un rôle crucial dans l’établissement de l’ambiance et du ton du programme. Dans un générique, on trouve généralement les noms des acteurs, des présentateurs, des producteurs, ainsi que d’autres membres clés de l’équipe de production. En outre, le générique peut inclure des éléments visuels et musicaux qui reflètent le thème et le style du programme.

Les génériques de début mettent souvent en scène une musique emblématique ou une séquence animée pour captiver l’attention du spectateur, tandis que les génériques de fin résument souvent le contenu ou donnent des crédits supplémentaires. Dans certains cas, les génériques peuvent devenir des éléments culturels iconiques, particulièrement dans les séries télévisées ou les films où ils sont utilisés pour créer une signature distinctive et mémorable.

H

HABILLAGE


L’habillage désigne l’ensemble des éléments sonores et visuels utilisés pour identifier et caractériser une chaîne de télévision ou un programme spécifique. Ces éléments incluent, mais ne se limitent pas à, les jingles, les génériques, les bandes-annonces, les animations, les logos à l’écran et les graphiques de transition. L’habillage joue un rôle essentiel dans la création de l’identité visuelle et sonore d’une chaîne ou d’un programme, aidant ainsi à leur reconnaissance immédiate par les téléspectateurs. Il contribue également à la cohérence et à l’uniformité de l’expérience visuelle, tout en renforçant la marque et le style de la chaîne ou du programme. Un habillage efficace et mémorable peut devenir un élément distinctif, renforçant l’attachement et la fidélité du public.

HERTZIEN


Système de transmission de signaux de télévision utilisant les ondes électromagnétiques dans l’atmosphère. Cette méthode de transmission est essentielle pour la diffusion terrestre de la télévision, où les signaux sont transmis par des antennes et captés par des récepteurs terrestres.

I

IMAGE PAR SECONDE


Le terme “Image par Seconde”, souvent abrégé en “fps” pour “frames per second”, désigne le nombre d’images (ou cadres) affichées par seconde dans une vidéo. Ce paramètre est un facteur clé déterminant la fluidité perçue de l’animation ou du mouvement dans la vidéo. Un nombre élevé d’images par seconde, tel que 60 fps, rend le mouvement plus lisse et plus réaliste, particulièrement utile pour les scènes d’action rapide ou les jeux vidéo. À l’inverse, un nombre plus faible d’images par seconde, comme 24 fps, est traditionnellement utilisé dans les films cinématographiques et peut donner un effet plus “cinématographique”. La sélection du nombre d’images par seconde approprié dépend de l’objectif visuel souhaité et du type de contenu produit.

INDICATIF


Un indicatif est une courte séquence sonore ou musicale utilisée pour identifier une émission régulière à la radio ou à la télévision. Ces indicatifs sont conçus pour être mémorables et distinctifs, permettant ainsi aux auditeurs ou téléspectateurs de reconnaître instantanément l’émission concernée. Ils jouent un rôle crucial dans l’établissement de l’identité sonore d’une émission et contribuent à la création d’une connexion émotionnelle avec le public. L’indicatif peut varier de quelques notes de musique à une mélodie plus élaborée, parfois accompagnée d’un slogan ou d’une phrase caractéristique de l’émission. En plus de leur fonction de reconnaissance, les indicatifs peuvent également servir à créer une ambiance ou à préparer l’audience pour le type de contenu qui va suivre.

INFOGRAPHIE


L’infographie en télévision est une technique de représentation graphique visant à présenter des informations, des données ou des statistiques de manière visuellement attrayante et facilement compréhensible. Utilisée fréquemment dans les bulletins d’informations, les documentaires, et les programmes éducatifs, l’infographie transforme des faits ou des données complexes en illustrations, graphiques, cartes, tableaux, ou animations captivantes. Ce procédé permet de simplifier la présentation de données parfois arides ou difficiles à saisir, rendant l’information plus accessible et engageante pour le téléspectateur. L’infographie est un outil puissant pour améliorer la communication visuelle, renforcer la compréhension des sujets abordés et augmenter l’impact visuel du contenu télévisuel.

IPTV


L’IPTV est un système de diffusion de programmes télévisés via l’Internet, utilisant le protocole Internet (IP) au lieu des méthodes de diffusion traditionnelles telles que le câble ou le satellite. Cette technologie offre une flexibilité et une personnalisation accrues dans la consommation de contenu télévisuel, permettant aux utilisateurs de regarder des émissions en direct ou à la demande. L’IPTV peut être accessible sur divers appareils connectés à Internet, y compris les télévisions intelligentes, les ordinateurs, les tablettes et les smartphones.

En plus de la diffusion de chaînes de télévision en direct, l’IPTV offre souvent des fonctionnalités supplémentaires telles que le visionnage de vidéos à la demande (VOD), l’enregistrement numérique personnel (DVR) et la possibilité de personnaliser les listes de chaînes et les recommandations de contenu. L’IPTV s’appuie sur des réseaux de transmission de données pour offrir une expérience de visionnage de haute qualité, exploitant la large bande passante et les capacités de l’Internet moderne.

L

LOGE


La loge, dans le contexte de la télévision, est une pièce dédiée où l’animateur, les invités, les acteurs ou les participants se préparent avant et après l’enregistrement d’une émission. Cette pièce est équipée pour le maquillage, la coiffure, le changement de vêtements et les derniers ajustements de l’apparence avant d’apparaître à l’écran. Les loges peuvent également servir d’espace de détente et de répétition, offrant un lieu privé pour se reposer ou se concentrer avant de passer devant la caméra. Elles jouent un rôle crucial dans le confort et la préparation des intervenants, contribuant ainsi à assurer une performance ou une présentation optimale à l’antenne.

M

MICRO-TROTTOIR


Technique d’entretien journalistique utilisée pour recueillir des réactions spontanées d’individus pris au hasard, généralement dans des lieux publics. Cette méthode est souvent employée pour obtenir un éventail d’opinions et de réactions du grand public sur divers sujets d’actualité ou de société. Elle permet de capter des points de vue variés et de donner une voix aux gens dans les reportages télévisés.

MULTIPLEXAGE


Combinaison de plusieurs signaux de télévision en un seul flux de données pour la transmission. Cette technique permet d’optimiser l’utilisation de la bande passante et de transmettre efficacement plusieurs chaînes ou services sur un même canal de communication.

N

NODAL


Centre de contrôle et de distribution des signaux vidéo et audio, qui reçoit et transmet les flux de différentes sources vers les chaînes de télévision et les plateformes de diffusion. Il joue un rôle crucial dans la réception et la transmission des flux de différentes sources vers les chaînes de télévision et les plateformes de diffusion.

NUMÉRIQUE


Système de diffusion des signaux télévisés sous forme de données numériques, représentées par des chiffres binaires (0 et 1). Les informations (telles que les images, les sons, les textes, etc.) sont transformées en séquences de chiffres binaires, appelées bits. Contrairement à la télévision analogique, la télévision numérique offre une meilleure qualité d’image et de son, ainsi qu’une plus grande capacité de transmission. Cela permet de diffuser un plus grand nombre de chaînes et de services interactifs.

P

PLATEAU


Espace d’un studio de télévision destiné à être filmé ou à recevoir les techniciens les plus proches de la zone couverte par les caméras. C’est le lieu où s’effectue l’enregistrement d’une émission de télévision. Il peut être équipé de plusieurs outils technologiques permettant de produire et diffuser en direct ou en différé les contenus numériques.

POST-PRODUCTION


Étape de la production télévisuelle qui comprend le montage, l’étalonnage, le mixage sonore, l’infographie et la finalisation d’une vidéo. La post-production est l’ensemble des opérations qui finalisent la fabrication d’un film. Elle succède à la phase de production qui comprend les préparations, financière et artistique, du projet, et le tournage lui-même.

PRÉ-PRODUCTION


Étape de la production télévisuelle qui précède le tournage. Au cours de cette phase, sont planifiés et coordonnés les différents aspects d’une production, tels que le scénario, le casting, les décors, etc. La pré-production englobe plusieurs éléments comme la rédaction du scénario et la définition du budget. Le budget doit prendre en compte les coûts liés à l’embauche de l’équipe, à la location de l’équipement, aux décors et accessoires, aux lieux de tournage et à la post-production. Cette étape est essentielle pour garantir le succès de tout projet audiovisuel, car elle permet de préparer et d’anticiper les défis qui pourraient survenir lors du tournage et ainsi, d’éviter les retards, les imprévus et les dépassements de budget.

PRIME-TIME


Tranche horaire correspondant au début de soirée, qui représente la plus forte écoute, la plus appréciée par les annonceurs publicitaires. Cette période est généralement associée à des émissions de télévision diffusées en début de soirée et susceptibles d’atteindre un maximum d’audience.

PROGRESSIF


Méthode de balayage d’image utilisée dans les écrans de télévision et d’ordinateur. Contrairement à la méthode entrelacée qui balaye alternativement les lignes impaires et paires d’une image, le balayage progressif affiche toutes les lignes de l’image en une seule fois. Cela signifie que chaque image est affichée en totalité à chaque rafraîchissement de l’écran, ce qui offre une qualité d’image supérieure et plus stable.

Le balayage progressif est particulièrement bénéfique pour les images en mouvement rapide, car il réduit le flou et les artefacts qui peuvent apparaître avec le balayage entrelacé.

Pour indiquer qu’une vidéo utilise le balayage progressif, les techniciens ajoutent généralement la lettre “p” après le nombre de lignes ou d’images par seconde. Par exemple, “1080p” signifie que la vidéo a une résolution de 1080 lignes et utilise le balayage progressif.

Cependant, il est important de noter que le balayage progressif peut occasionner de légères saccades lors de mouvements de caméras trop brusques.

R

RÉGIE


La régie est l’endroit où se concentrent et sont gérés les différents signaux vidéo et son. C’est dans la régie, grâce aux différents équipements et commandes qui y sont installés (tels que les serveurs vidéo, stations de montage et de ralenti), que l’émission est dirigée. Les personnes clés dans la régie comprennent le réalisateur, la scripte, le truquiste, l’ingénieur de la vision, l’opérateur magnétoscope, l’opérateur LSM (gestion des ralentis), l’ingénieur du son, le chef d’édition, etc1. La régie peut être située dans un studio ou dans un car-régie, un camion spécialement aménagé.La régie finale d’une chaîne de télévision permet de mettre à l’antenne les signaux TV en provenance : d’un direct venant d’un plateau situé dans la station de télévision ou distant en provenance d’un car régie ; des programmes enregistrés : émissions, séries, films ; des inter-programmes enregistrés : jingles, auto-promotions, publicités.

S

SATELLITE


Dans le contexte de la télévision, un satellite est utilisé comme un système de transmission de signaux de télévision. Les signaux de télévision sont envoyés à un satellite en orbite, qui les retransmet ensuite à une zone spécifique sur Terre. Cela permet de diffuser des programmes de télévision à une audience beaucoup plus large que ce qui serait possible avec les seules transmissions terrestres. Les satellites sont essentiels pour les transmissions internationales et les services de télévision par satellite. Ils peuvent également fournir des services de télévision dans des zones où il est difficile d’installer des câbles, comme les zones rurales ou éloignées.

SCRIPT


Un script est un document écrit qui détaille le contenu et le déroulement d’une production audiovisuelle, que ce soit une émission de télévision, une série, un film, etc. Il comprend non seulement les dialogues qui seront prononcés par les acteurs, mais aussi une variété d’instructions techniques. Ces instructions peuvent indiquer où et quand une scène se déroule, les actions que les personnages doivent effectuer, la manière dont la caméra doit se déplacer, les effets sonores et visuels à utiliser, et bien d’autres détails. Un script sert de guide pour tous les aspects de la production, de la mise en scène à l’édition finale. Il est généralement créé par un ou plusieurs scénaristes et est le résultat d’un processus d’écriture détaillé.

SIGNATURE


Une signature, dans le contexte de la publicité, est un slogan ou une phrase accrocheuse qui est associée à une marque et qui la caractérise. Elle est souvent utilisée dans les campagnes publicitaires pour aider à créer une image de marque cohérente et mémorable. La signature peut encapsuler la mission, la vision ou les valeurs de l’entreprise, ou elle peut mettre en évidence les caractéristiques uniques des produits ou services de l’entreprise. Elle est conçue pour être facilement reconnaissable et pour évoquer des sentiments positifs chez le consommateur.

T

TÉLÉVISION À LA DEMANDE (TVOD)


La Télévision à la Demande (TVOD) est un service qui permet aux téléspectateurs de choisir et de regarder des programmes télévisés à la demande, généralement via une connexion internet. Contrairement à la télévision traditionnelle, qui diffuse des programmes à des heures spécifiques, la TVOD permet aux utilisateurs de sélectionner le contenu qu’ils souhaitent voir et de le regarder quand ils le souhaitent. Les utilisateurs peuvent généralement accéder à ces services sur une variété d’appareils, y compris les téléviseurs, les ordinateurs, les tablettes et les smartphones.

TÉLÉVISION PAYANTE / PAY-TV


La télévision payante, également connue sous le nom de Pay-TV, est un type de service de télévision où les téléspectateurs doivent souscrire un abonnement pour accéder aux chaînes. Ces chaînes sont généralement exclusives à la plateforme de télévision payante et proposent des contenus qui ne sont pas disponibles sur les chaînes de télévision gratuites. Les contenus peuvent inclure des films récents, des séries télévisées populaires, des événements sportifs en direct, et plus encore. De plus, de nombreuses chaînes de télévision payante offrent leurs programmes sans publicité, ce qui permet aux téléspectateurs de profiter de leurs programmes sans interruption.

V

VIDÉO À LA DEMANDE (VOD/VàD)


La Vidéo à la Demande (VOD/VàD) est un service qui offre aux utilisateurs la liberté de sélectionner et de visionner des vidéos de leur choix (comme des films, des séries, des documentaires, etc.) quand ils le souhaitent, en général via une connexion internet.

VOIX-OFF


Technique qui implique l’ajout d’une narration ou d’un commentaire préenregistré sur une vidéo. Cette narration est généralement utilisée pour expliquer ou donner du contexte aux images affichées à l’écran. Elle est couramment utilisée dans les films, les documentaires et les publicités pour fournir des informations supplémentaires qui ne sont pas explicitement présentées dans les images.

Z

ZONE DE COUVERTURE


La zone de couverture désigne l’aire géographique où les signaux de télévision peuvent être reçus par les téléspectateurs, que ce soit par une diffusion hertzienne, par câble ou par satellite. La taille et la qualité de cette zone dépendent des moyens de transmission utilisés et de la puissance du signal émis.