Bravo

Création le 29 janvier 1990
Disparition le 31 janvier 1991

Actionnaires
100% – SINEDI (Communication-Développement)

Distribution
Citévision (le câblo-opérateur de Com-Dev)

Diffusion
De 15h à minuit

Bravo : la télévision de légende


Face aux difficultés économiques du câble à la fin des années 1980 : un taux de pénétration trop faible, des abonnements qui ne décollent pas et une offre de programmes limitée, les grands câblo-opérateurs investissent le terrain des contenus. Pour séduire les téléspectateurs et les inciter à s’abonner, ils ne pouvaient plus se contenter de proposer les mêmes chaînes hertziennes auxquelles s’ajoutaient quelques programmes en langues étrangères. 

C’est dans ce contexte que Communication Développement, la filiale de la Caisse des Dépôts dédiée au câble, regroupe en septembre 1989 ses participations dans les chaînes de télévision par câble et satellite au sein d’une nouvelle société intitulée SINEDI (Société d’investissement et d’édition d’images). L’objectif est de développer une stratégie cohérente et propre aux programmes.

Lancée le 29 janvier 1990, Bravo se définissait comme une “télévision de légende” populaire mais de qualité. Avec une campagne publicitaire accrocheuse sous le slogan “Plus besoin d’attendre 22h30 pour voir intelligent”, la chaîne promettait du cinéma, du théâtre, des spectacles (dont des ballets et de l’opéra), des séries ainsi que des documentaires. Le tout diffusé de 15h à minuit dans une programmation qualifiée par la chaîne de “digne d’une télévision comme on n’en fait plus”.

La qualité était mise en avant comme argument de vente auprès des téléspectateurs câblés, censés être plus “exigeants” et en quête de programmes “intelligents”. Les campagnes publicitaires faisaient ainsi miroiter “une télévision ‘comme autrefois’ privilégiant la qualité” avec “le meilleur de la télévision d’hier et d’aujourd’hui” dès 20h30 chaque soir. À son lancement, Bravo était disponible sur les réseaux Citévision de Besançon, Clermont-Ferrand, Dunkerque, Hérouville-St-Clair, Le Mans, Liévin et Orléans.

Avec un budget annuel d’environ 20 millions de francs, Bravo proposait une programmation riche et variée, forte de 14 heures de programmes inédits par semaine. Celle-ci s’articulait autour de thématiques marquantes comme les “Grands Cinéastes”, des cycles sur des acteurs ou actrices célèbres, la “Nostalgie”, les “Grands Comiques” mais aussi des festivals dédiés aux courts-métrages et aux faits divers.

Bien que l’initiative des trois principaux opérateurs câblés français de créer leurs propres chaînes thématiques semblait prometteuse, elle s’avéra être un lourd handicap. Malgré les efforts de SINEDI pour ouvrir son capital à d’autres partenaires, la chaîne Bravo, diffusée exclusivement sur les réseaux de Citévision, avait peu de chances d’atteindre la rentabilité. Cette fragmentation du marché, avec chaque opérateur proposant sa propre offre de chaînes, limitait considérablement le potentiel d’audience et les économies d’échelle nécessaires à la viabilité financière de ces nouveaux projets.

En février 1990, face à la nécessité de renforcer les différentes chaînes du câble, Canal+, la Compagnie Générale des Eaux et la Caisse des Dépôts (rejointes plus tard par la Lyonnaise des Eaux) décidèrent de s’allier. Cet accord, surnommé le “Yalta du câble”, se concrétisa par des participations croisées au sein des principales chaînes thématiques. Cette alliance stratégique fut suivie d’une rationalisation qui mena à la fermeture de certaines chaînes, notamment Bravo, qui cessa d’émettre le 31 janvier 1991. Elle fut remplacée par la nouvelle chaîne Canal Jimmy sur les différents réseaux où elle était jusqu’alors disponible.

Publicité pour la chaîne de télévision française Bravo, 1990

Premier jour de diffusion de Bravo

15.00

Casse-Noisette
  • Ballet

16.50

Le Cirque de Pékin
  • Spectacle

18.20

Orchestra
  • Ep. « Douche froide » - Série

18.50

Chantal Thomass
  • Documentaire

19.15

Azzedine Alaia
  • Documentaire

19.40

Le profil Starck
  • Documentaire

20.05

Marithe et François Girbaud
  • Documentaire

20.35

L'arbre
  • Téléfilm

21.30

La Malle Sanglante
  • Téléfilm

22.30

Rio Grande
  • Film

Dernier jour de diffusion de Bravo

15.10

L'art de la turlute
  • Court-métrage

15.20

Festival du court-métrage

16.00

Ricardo Bofill
  • Documentaire

16.55

Les nouvelles aventures de Vidocq
  • Ep. « La bande à Vidocq » - Série policière française

17.50

Les nouvelles aventures de Vidocq
  • Ep. « Vidocq et l'archange » - Série policière française

18.45

L'aventurier des mers
  • Série

19.10

Les saintes chéries
  • Série

19.40

Les nouvelles aventures de Vidocq
  • Ep. « Les bijoux du roi » - Série policière française

20.40

Tristana
  • Film

22.15

Fabien de la Drôme
  • Série - Ep. 6 et 7

0.00

Les saintes chéries
  • Série

0.30

Arrêt définitif de la chaîne